Background achatmaison.org

Marché de l'immobilier à Bordeaux



Un marché dynamique


Investir à Bordeaux demeure toujours une bonne option à la fois pour le neuf et l’ancien. La ville bénéficie d’un marché dynamique porté par les projets de réhabilitation urbaine. Les acheteurs de petites surfaces sont nombreux, mais la durée des transactions s’allongent (neuf mois environ en moyenne contre six par le passé). Les biens les plus recherchés restent les logements sans défaut du centre-ville. Une maison de plain-pied muni d’un jardin peut voir son prix monter à 350000 euros, alors qu’un appartement de 75 m² se négociera à 250000 euros.



Les quartiers prisés


Les prix augmentent encore dans ce que l’on définit comme le Triangle d’or de la métropole bordelaise, compris entre le cours Georges Clémenceau, le cours de l'Intendance et le quartier des Quinconces. Le mètre carré y figure autour de 4500 euros. Non loin de là, le quartier du Jardin public est l’un des plus prisés par les nouveaux acheteurs. Jusqu’aux Quinconces, les prix pratiqués se situent à 3500 euros le mètre carré. En raison de la richesse de sa vie étudiante, le quartier des Chartrons demeure un terrain privilégié des investisseurs, au détriment du quartier bourgeois de Caudéran, trop éloigné du centre.



Les perspectives


Les primo-accédants se tourneront vers le sud de la ville, avec des biens intéressants et plus abordables dans les quartiers Nansouty, Belcier et Saint-Michel. Rive droite, le quartier de la Bastide donne lieu à de belles opportunités, ainsi que le secteur rénové de Bacalan. Il est conseillé d’investir enfin dans le quartier Saint-Jean, autour de la gare : ces biens devraient prendre prochainement de la valeur avec le projet d’aménagement Euratlantique, qui prévoit la création d’un grand quartier d’affaires.



Et pour les villes avoisinantes ? Voici quelques estimations immobilières :


  • Prix immobilier Arcachon 5480 €/m2

  • Prix immobilier Pyla sur mer 5174 €/m2

  • Prix immobilier Pyla plage 4805 €/m2

fr be lu ca